Après quatre ans et demi passés au Paris Saint-Germain, Lucas Moura est sur le départ. Mais le club de la capitale se montrerait très gourmand avec les courtisans du Brésiliens.

Cette fois, l’histoire semble bel et bien être sur le point de se terminer. Recruté par le Paris Saint-Germain durant l’été 2012 et arrivé dans la capitale six mois plus tard, Lucas Moura avait débarqué chez les Rouge-et-Bleu avec l’étiquette de futur crack du football auriverde, tout comme Neymar. Un gros coup pensait-on alors du côté de la Porte d’Auteuil après avoir grillé la politesse à Manchester United. Aujourd’hui, le constat est légèrement différent.
Si l’international auriverde (34 sélections, 4 buts) reste un joueur doté d’une impressionnante qualité d’accélération, il n’a cependant jamais réellement passé un cap dans sa progression. Et paradoxalement, c’est après avoir signé la saison la plus prolifique de son aventure parisienne (12 buts et 5 passes décisives en 37 matches) que l’ancien pensionnaire de São Paulo semble parti pour plier bagage. Car Lucas ne manque pas de prétendants.
Actuellement, trois formations ont affiché un intérêt pour le Parisien : les Reds de Liverpool, l’Inter Milan et l’Atlético Madrid, avant que le maintien de la sanction infligée par la FIFA (interdiction de recrutement) ne vienne ruiner les plans colchoneros. Autant de courtisans qui, selon la Gazzetta dello Sport, viennent d’être fixés sur le tarif du joueur. Ainsi, Paris réclamera pas moins de 40 M€ pour son numéro 7 sous contrat jusqu’en juin 2019 ! Une somme équivalente à l’investissement du PSG en 2012. Pas sûr que les vice-champions de France trouvent preneur à ce prix-là.

LAISSER UNE RÉPONSE