Marco Verratti a manifesté sa volonté de quitter le PSG. Si l’Italien venait à quitter le club, quels joueurs auraient le profil pour le remplacer ?

La solution interne  Adrien Rabiot
Français (3 sél.). 22 ans. PSG, sous contrat jusqu’en 2019.
Sorti du centre de formation parisien, le jeune international français s’est imposé comme le recours n°1 dans l’entrejeu de Laurent Blanc puis d’Unai Emery. Avec la fin de carrière programmée de Thiago Motta, Rabiot a le profil désigné pour prendre sa place comme sentinelle. Sauf que le joueur souhaite évoluer à un poste où il peut davantage s’illustrer sur le plan offensif.
La solution italienne : Giacomo Bonaventura
Italien (8 sél.). 27 ans. AC Milan, sous contrat jusqu’en 2020.
Quoi de mieux qu’un milieu italien pour pallier le départ d’un milieu italien ? Certes, c’est un pari car Bonaventura est loin d’avoir les états de service de son compatriote, mais son registre de jeu plus offensif peut apporter un peu de nouveauté dans le jeu parisien. Avec son bagage technique et son charisme, «Jack» pourrait se révéler sur la pelouse du Parc des Princes.
La solution expérimentée : Arturo Vidal
Chilien (88 sél, 22 buts). 30 ans. Bayern Munich, sous contrat jusqu’en 2019.
Passé par la Juventus et le Bayern Munich, Vidal a un beau CV à faire valoir. Le milieu est beaucoup plus «box-to-box» que Verratti, mais il est tout à fait capable de s’illustrer dans la dernière ou l’avant-dernière passe. Malgré son volume de jeu, le Chilien est capable d’enchaîner les saisons à plus de cinquante matches.
La solution française : N’Golo Kanté
Français (15 sél., 1 but). 26 ans. Chelsea, sous contrat jusqu’en 2021.
C’est peut-être la solution la moins réaliste de cette sélection. Auréolé d’un nouveau titre de champion d’Angleterre avec Chelsea, N’Golo Kanté ne devrait pas quitter les Blues cet été. Néanmoins, le natif de Paris n’est pas financièrement inabordable pour le PSG, déjà pourvu d’une belle enveloppe pour les transferts avant même une éventuelle cession de Verratti. Kanté demeurant un profil bien plus défensif que l’Italien, il faudrait qu’un autre joueur occupe un rôle plus offensif pour compenser.
La solution jeune : Saul Ñíguez
Espagnol (2 sél.). 22 ans. Atlético de Madrid, sous contrat jusqu’en 2021.
Malgré son jeune âge, l’Espagnol compte déjà quatre saisons pleines chez les pros, dont trois à l’Atlético de Madrid où il s’est imposé dans l’entrejeu de Diego Simeone. Son côté «todocampista» (milieu tout terrain) lui permet de s’adapter facilement à un style de jeu. Le petit nouveau de la Roja a encore une belle marge de progression qu’il pourrait mettre à profit dans un milieu parisien à recomposer.
La solution rock ‘n’ roll : Radja Nainggolan
Belge (29 sél., 6 buts). 29 ans. AS Rome, sous contrat jusqu’en 2020.
Tatoué de la tête au pied, fumeur invétéré et jamais le dernier pour une escapade nocturne, Nainggolan est un joueur qui ne manquerait pas de faire parler de lui s’il signait à Paris. Cela ne l’empêche pas d’être un excellent joueur. En plus d’être particulièrement combatif, le milieu romain possède une des plus belles frappes de balle de la Serie A. Révélé sur le tard, il a sorti à 29 ans sa saison la plus aboutie, avec onze buts et cinq passes décisives en 37 matches de championnat.

Source : lequipe.fr

LAISSER UNE RÉPONSE