Sorti en fin de match contre Montpellier samedi, l’Argentin souffre d’«une petite douleur musculaire» selon Unai Emery.

Ça va mieux au Paris Saint-Germain. Petit à petit, le club de la capitale parvient à évacuer le traumatisme de son élimination en Ligue des champions (6-1). Edinson Cavani et ses coéquipiers ont ainsi remporté tous les matches disputés depuis cette funeste soirée (8 sur 8), empochant au passage une Coupe de la Ligue supplémentaire. Samedi, le succès contre Montpellier (2-0) leur a même permis de s’emparer provisoirement du fauteuil de leader de Ligue 1 en attendant les matches en retard de Monaco. Il se pourrait toutefois qu’un nouveau tracas vienne contrarier ce panorama.

LAISSER UNE RÉPONSE